Il était mille fois

A la recherche de nouveaux supports pour une mise en pratique des temps du passé ? Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le livre imagé Il était mille fois de L. Flammant et D. Perret.

Ce dernier fera la joie de vos apprenants les plus jeunes (FLE précoce) mais fonctionne tout aussi bien avec un public adulte. Il est idéal pour le niveau A2 dès l’abord de la sempiternelle discrimination du passé composé et de l’imparfait.

Le principe est simple, chaque page est illustrée et accompagnée d’un titre à l’histoire.

MILLE FOIS A2N1

MILLE FOIS A2N1MILLE FOIS A2N1MILLE FOIS A2N1

On distribue un dessin à chaque groupe. Après une première phase de mise en commun du vocabulaire, les étudiants conviennent d’un titre pour leur histoire. On peut d’ailleurs plastifier d’un côté le dessin et de l’autre le titre ; une fois le titre imaginé, on  retourne le dessin pour comparer avec le titre original.

Ensuite, on crée son histoire à l’aide d’un tableau qui permettra de repérer l’usage du passé composé et de l’imparfait avant la rédaction à proprement parler.

lecon

Voici la fiche pédagogique : Millefois_ A2.

Amateur d’album illustré ? Vous connaissez  l’Imagier des Gens ?

Bonne exploitation !

Publicités

8 réflexions au sujet de « Il était mille fois »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s